Sauté de veau Marengo

Sauté de veau marengo

Goûteuse et longuement mitonnée, cette recette traditionnelle rappelle les plats de nos grands-mères. Pourquoi « veau Marengo » ? Tout simplement en l’honneur d’une bataille, que Bonaparte remporta contre les Autrichiens, le 14 juin 1800 à Marengo (village italien, dans le Piémont). Pour contenter les ventres affamés, le cuisinier de Napoléon mitonna alors un plat avec des restes de poulet, des œufs, des écrevisses et des tomates… Au fil du temps, le poulet fut remplacé par le veau, et les écrevisses par les olives (ou les champignons) !

Temps de préparation : 30 minutes / cuisson 1 heure

Mon marché pour 4 personnes

- 700 g d’épaule de veau désossée
- 30 g de farine
- 10 cl de vin blanc sec
- 2 tomates
- 1 oignon
- 1 gousse d’ail
- 4 branches de romarin
- Un bouquet garni
- 2 cuillères à soupe de concentré de tomates
- Quelques olives vertes et noires dénoyautées
- 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol
- Sel et poivre

Ma recette

Préchauffez le four à 200°C (thermostat 7). Coupez votre épaule de veau en gros cubes, hachez l’oignon, concassez vos tomates fraîches et écrasez la gousse d’ail.

Faites colorer les morceaux de veau, dans une cocotte, avec l’huile. Ajoutez l’oignon et faites suer à feu doux. Versez progressivement la farine et remuez, ajoutez ensuite le vin blanc.

Laissez réduire un peu à feu doux, puis ajoutez l’ail, la tomate concassée, le concentré de tomates, le bouquet garni. Mouillez avec de l’eau, pour recouvrir votre préparation et portez à ébullition. N’oubliez pas de saler et poivrer. Enfournez votre cocotte au four et faites cuire à couvert, pendant 1 heure, en remuant le sauté de temps à temps. Au dernier moment, rajoutez les olives et le romarin.

Mon truc en +

Vous pouvez remplacer l’huile de tournesol par l’huile d’olive pour dorer les morceaux de veau.


Aucun commentaire