huiles regime

Mes astuces pour réussir des vinaigrettes qui sortent de l’ordinaire

Faire une salade demande toujours un assaisonnement ou une sauce. Et oui, c’est bien meilleur ! Les saveurs se mettent mutuellement en valeur et il suffit de très peu de choses pour que ce soit réellement délicieux.

A la base, il y a l’huile. Selon votre goût et le caractère que vous voudrez donner à votre vinaigrette,il suffira de la choisir sur une base neutre comme le tournesol, le colza ou bien un peu plus fruitée comme l’huile d’olive. Plus typée, il y a aussi l’huile de noix.

Question santé, pas d’excuse pour faire l’impasse, elles apportent de bons oméga pour notre corps : 3, 6 ou 9 en quantité variable. Certaines comme l’huile d’olive ne contiennent presque que des omega 9 ; l’huile de tournesol des oméga 6 et 9 avec une bonne quantité de vitamine E ; l’huile de colza combine les 3 omega.

Pour une vinaigrette pimentée comme celle que vous utilisez sur votre pizza

Il vous faudra une huile d’olive au goût fruité dans laquelle vous laisserez macérer des petits piments de Cayenne et des herbes. Pour l’utiliser façon vinaigrette, ajoutez   quelques gouttes de jus de citron et un peu de d’huile de tournesol. Génial sur du poisson blanc, une salade de calamars ou bien encore une salade de tomate-mozzarella revisitée.

Pour une vinaigrette épicée un peu « hot »

L’huile de colza ou de tournesol sont de parfaites alliées. Curry, gingembre, tandorri, piment d’Espelette… tout est permis ! Pour un maximum de saveurs, utilisez des épices entières que vous pilonnerez. Quelques idées d’associations pour des salades hautes en saveurs :

  • Huile de tournesol + tandorri + dés de poulet rôtis + lentilles froids
  • Huile de colza + colombo + crevettes + pommes de terre vapeur
  • Huile de tournesol + gingembre + canard + mesclun

 

Et si c’est un peu trop « hot » à votre goût, il y a toujours un moyen d’adoucir le mélange en ajoutant un peu de sirop de mélasse ou du miel d’acacia. Pour une version au goût sucré-salé, le sirop d’érable pourra jouer les outsiders avec la combinaison gingembre, canard et mesclun.

Et la moutarde ?

C’est plutôt un condiment qu’une épice mais elle mérite le détour pour relever vos vinaigrettes avec panache. Il suffit de la dissoudre avec un peu de vinaigre et d’ajouter ensuite l’huile de votre choix. Maintenant à vous de jouer, les combinaisons de vinaigrettes sont infinies ! D’ailleurs, si vous êtes en manque d’inspiration vous pouvez aller voir cette infographie vinaigrettes avec 11 recettes différentes.

Sophie François.


Aucun commentaire