cite gastronomique

Les Cités de la gastronomie

Dijon, Lyon, Paris-Rungis, Tours : ce n’est finalement pas 1 mais 4 Villes qui ont été retenues pour co-fonder le réseau des Cités Internationales de la Gastronomie. Ce réseau, qui reflète la diversité des cultures culinaires de notre pays, vise à défendre et promouvoir le repas gastronomique des Français, désormais inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.
Les Cités Internationales de la Gastronomie vont permettre l’émergence de lieux de culture entièrement consacrés aux patrimoines culinaires français, avec en filigrane, le repas en tant que coutume sociale. Chaque ville aura pour mission de développer plus spécifiquement une thématique. Ainsi, Dijon constituera le pôle de référence en matière de valorisation et de promotion de la culture de la vigne et du vin.
Lyon entend promouvoir l’excellence du repas gastronomique des Français et accueillera notamment un centre de ressources à destination des chercheurs et professionnels pour imaginer le Repas Gastronomique de demain.
De son côté, Paris-Rungis, en partenariat avec le Marché d’intérêt national, a pour ambition de rendre accessible à tous, la diversité des patrimoines culinaires français et étrangers.
Enfin, le projet de Cité internationale de la gastronomie de Tours fait de la jeunesse sa priorité tant dans le domaine de la transmission des cultures alimentaires que de la formation.

L’itinéraire gourmand des Huiles végétales

Faisant écho à ce réseau, les Huiles Végétales, ont elles aussi fait leur petit Tour de France culinaire. Cette année, plusieurs villes ont été mises à l’honneur - Metz, Toulouse, Rouen et Paris lors d’escales savoureuses et ludiques. L’occasion de (re)découvrir la diversité des terroirs et les traditions régionales. Si vous n’avez malheureusement pas pu assister à ces manifestations, consultez vite nos billets gourmands sur le blog !


Aucun commentaire